Un Restaurant Gastronomique

L’inauguration officielle du restaurant date de la construction de l’immeuble par l’architecte Charpentier en 1839. Mais c’est en 1860, que son nouveau propriétaire Monsieur Augis le baptisera “La Taverne de France” qui deviendra l’endroit couru du tout Paris de Napoléon III. Son successeur Scaliet donnera au restaurant sa figure décisive en l’appelant “Lucas”, dès 1880, mais surtout en commandant à Majorelle les boiseries sculptées qui ornent le restaurant en faisant ainsi un des chefs d’œuvre de l’Art Nouveau, attirant chez lui les amoureux des arts du monde entier. Entre les deux guerres, Monsieur Carton acquiert le restaurant et appose son nom à côté de celui de l’établissement. Depuis 1924, Lucas Carton fait face à la Madeleine.

Place de la Madeleine en 1900
 
 
Extérieur

3 siècles d 'existence

Dans les années 60, c’est toute une génération de jeunes cuisiniers qui viendra faire son apprentissage, dont Alain Senderens qui le reprendra de 1985 à 2013. Le 21ème siècle est le troisième siècle d’existence pour le restaurant Lucas Carton. Plus proche encore de la nature et du produit, le chef Julien Dumas entame une nouvelle et belle page de l’histoire.

 
 

Un patrimoine historique

Un restaurant unique, patrimoine historique de France.

L’ensemble des boiseries a été réalisé par Louis Majorelle et a demandé quatre années de travail. Elles ont été sculptées dans les bois d’érable, de sycomore et de citronnier de Ceylan dans l’esprit de l’époque. Elles furent depuis classées à l’inventaire du patrimoine culturel des monuments historiques ajoutant ainsi, au prestige de l’établissement, des éléments majeurs de l’Art Nouveau.

Boiseries

Réserver une table